Accueil AtouStyles
-  L E X I Q U E  -
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

     " P "    

     - Parementage: couverture partielle destinée à habiller les chants d'une garniture (siège, sommier, etc.).

     - Parer: amincir un cuir sur les bords pour éviter les surépaisseurs.

     - Passementeries: article de décoration et de finition:franges, galons, effilés, glands, cartisanes, câblés, embrasses...

     - Passepoil: bande étroite d'étoffe dans laquelle est emprisonnée une ganse.

     - Patine: procédé de finition ayant pour objet de rappeler une fabrication ancienne.

     - Pavillon (ressort): base circulaire des ressorts.

     - Peau: enveloppe du corps de certains animaux qui aprés tannage fournissent le cuir. Selon les animaux les cuirs utilisés en      tapisserie sont: le maroquin peau de chèvre, la vachette peau de vache, le box-calf ou box peau de veau...

     - Pentes (paire dee): deux rideaux de faibles largeurs ne pouvant se joindre. Les pentes sont partiellement mobiles.

     - Percale glacée: étoffe de coton trés fine et trés serrée, le plus souvent imprimée. Plus ce tissu est glacé plus sa fragilité est      grande. Le procédé moderne "everglass" rend cette étoffe lavable et moins cassante.

     - Perle (clous): clous décoratifs dont la tête est en laiton ou en fer et représente une demi-sphère (différent des éléments      d'ornement sculptés caractéristiques du style Louis XVI).

     - Piquage: Ensemble de points maintenant la garniture (point droit, échelle, arrière, perdu, de chaînette).

     - Piqûre: légère couche de crin animal disposée sur le dessus de la garniture piquée pour combler les trous provoqués par le      piquage de celle-ci.

     - Plancher: surface sur laquelle sont disposés les ressorts ou recevant le crin pour faire la garniture (exemple de planchers:      sangles, toile forte, contreplaqué, etc.).

     - Plaquette: élément de finition en bois ou encarton gainé d'étoffe s'appliquant en façade d'accotoirs ou épousant la forme d'une      crosse de dossier de fauteuil à bois recouvert.

     - Plateau: partie principale d'un ensemble passepoilé (dessus de lit, fond d'un siège,...).

     - Plate-bande: morceau d'étoffe étroit rapporté à la partie principale de la couverture.

     - Plate-forme: désigne le dessus d'un guindage suspendu. Se dit des surfaces recevant un coussin.
     Pli: a) partie de la couverture d'un siège permettant de dissimuler l'excédent d'étoffe dans un angle;

           b) élément de la tête d'un rideau formé avec l'ampleur prévue à cet effet;
           c) élément de draperie utilisé fréquemment pour le raccord de festons à l'antique. Pointe à crêter pointe à petite tête ronde
     d'une longueur de 15 mm employée pour les finitions.

     - Point de fond: ficelle piquée dans la garniture pour maintenir la toile d'embourrure sur le crin.

     - Profil: élément en flocons de mousse compressés simulant les bourrelets

     - Profondeur (de l'assise): partie comprise entre la devanture et le dossier du siège sur laquelle on s'assied.



                                                                         * * * * * *
     
     " R "

     - Rabattage: opération qui consiste à donner la hauteur et la forme définitive à une garniture à l'aide des mains.

     - Raccord: hauteur complète d'un motif. Rampe: garniture décorative sur le tour d'un siège.

     - Rappel: corde qui maintient les ressorts en place, nouée sur chaque obstacle rencontré.

     - Relevé: forme drapée maintenue par une embrasse.

     - Rembourrure: terme du XVIII ème siècle désignant le garnissage de crin, d'étoupe, etc. entre les bourrelets d'une cuvette,
     avant la couverture.

     - Rempli: étoffe repliée vers l'intérieur sur une hauteur de 10 à 15 mm.

     - Remplier: action de préparer le rempli.

     - Renvers: angle formé par le dossier et la surface de l'assise. Il contribue au confort.

     - Replaquer: réparer un siège en démontant soigneusement la garniture et en la remettant en place aprés consolidation ou
     réfection partielle.

     - Ressorts: Ils sont de matières et de formes différentes. Nous trouvons les ressorts: biconiques, coniques, cylindriques,
     ou encore les ressorts à arc constitués par un fil en acier continu formant des S bout à bout que l'on coupe à la demande.
     Le ressort biconique se compose de trois parties: - le pavillon, - le noeud, - les spires. C'est en fonction de ces éléments que l'on      détermine leur force ou leur résistance. Il ne faut pas négliger le diamètre du fil avec lequel est fait le ressort. 
    

     - Retors: torsion des fils pour en augmenter la résistance.

     - Rouleau: partie extème de la garniture le long de la ceinture du dossier allant d'un accoudoir à l'autre sur les fauteuils à bois      recouvert, exemple: le crapaud.

     - Roulotté: petit ourlet de quelques millimètres pour les étoffes fines ou pour les voilages.





Retour
en haut de la page

- AtouStyles -
36 Bis Av. Robert Gourdon- 30600 Vauvert - Gard - Languedoc Roussillon - - - Tél: 06.13.21.87.57 - Email: severine@atoustyles.fr
Copyright 2014 - Mentions Légales - Liens utiles